Pour compléter le post précédent, voici une petite chronologie des synthétiseurs Moog (non modulaires) :

1970 : Le Minimoog

Minimoog

Synthétiseur monophonique analogique fonctionnant avec 4 sources de sons : 3 oscillateurs (VCO) et un générateur de bruit. Le 3e oscillateur peut être commuté en LFO (oscillateur basse fréquence) et utilisé pour moduler les 2 autres oscillateurs ou le filtre. Les sons mélangés (mixed) passent ensuite par le filtre Moog (VCF passe-bas résonnant à 4 pôles, 24 dB/oct) et un amplificateur (VCA) qui tous deux possèdent leur propre générateur d'enveloppe.

1975 : Le Micromoog

Micromoog

Synthétiseur monophonique analogique avec seulement 1 seul VCO.

1975-1976 : Le Polymoog

polymoog_keyboard

1er Moog polyphonique. Mais avec 1 seul VCO.


1978 : Le Multimoog

multimoog

Grand frère du Micromoog, c'est un synthétiseur analogique monophonique classique avec 2 oscillateurs, un "ribbon controller", LFO, et le célèbre filtre Moog. C'était une alternative moins onéreuse au Minimoog.

1979 : Le Liberation

liberation

.

.

.

.

.

.

.

.

1982 : Le Memorymoog

memorymoog

C'est comme avoir 6 Minimoogs dans 1 seul Memorymoog, avec filtres séparés pour chaque voix. Comme son nom l'indique, il comportait une mémoire de stockage de 100 patchs.

2002 : Le Minimoog Voyager

MinimoogVoyager

Synthétiseur monophonique analogique, il est une déclinaison actualisée du légendaire Minimoog produit de 1970 à 1982.

Bien que le signal généré soit purement analogique, il dispose des avancées de l'ère numérique telle qu'une implémentation Midi complète ou le stockage des paramètres du son.

Un pad a fait son apparition, permettant de jouer instantanément avec les paramètres sonores.

Le Minimoog Vogager inclut 3 VCO, 2 filtres, 1 LFO.

2006 : Le Little Phatty

LittlePhatty